ChantierParticipatifBeaumonts_11-10-20_A

Une conscience du monde au service du projet

L'Atelier du Taillis est une entreprise du Paysage complète, dirigée par Etienne Vazzanino, paysagiste concepteur diplômé et enseignant vacataire de l'école nationale supérieur de paysage de Versailles.

C'est au cours de ses études et des multiples rencontres qu'il a pu y faire, notamment au sein du département d'écologie de l'ENSP avec Gabriel Chauvel, Marc Rumelhart, Olivier Jacqmin ou François Roumet qu'il a façonné sa manière de penser, de faire.

L'Atelier du taillis intervient de la conception à la réalisation de vos projets à toute échelle du paysage et avec des acteurs privés comme publics. Chaque projet commence toujours par un temps d'observation, permettant de réaliser un état des lieux précis et détaillé des structures du paysage, des dynamiques naturelles et des espèces présentes. Ce temps d'observation est extrêmement important. C'est ce qui permet d'être au plus près des besoins du site et de ses habitants. Ce relevé in-situ donnera naissance à un plan d'état des lieux base de toute conception.

Après vous avoir rencontré et fait l'état des lieux peut commencer la phase de conception du projet. Chaque projet est unique et correspond au croisement des besoins et des envies tout en prenant en compte les nombreuses contraintes comme le climat, le sol, le temps à y allouer, les connaissances et compétences de chacun...

L'Atelier du taillis aime et trouve nécessaire, notamment dans les projets publics, de passer par des phases d'essais, de tests, de vérifications, de mise en place, de mise en pratique avant la phase de réalisation « finale ». Nous travaillons avec le vivant et notre corporation a beaucoup calqué ses mécanismes sur celle des architectes. Lorsqu'un bâtiment est livré, il se dégrade, alors qu'un paysage, un jardin, un espace naturel n'est qu'en perpétuelle mutation et nous sommes là pour penser son accompagnement. Un projet, une conception n'entraîne pas une date final de réalisation. C'est une multitude de chantiers, de tailles, d'attentions, de conduites du vivant qui font le paysage. Comme pour un taillis renouvelé, recepé avec un cycle plus ou moins régulier, c'est la constance du jardinier qui fait le paysage.

L'Atelier du taillis s'intéresse aux pratiques anciennes et éprouvées du paysage agricole, recépage, émondage, plessage, fabrication de ramées et haies mortes, marcotage... L'Atelier du taillis souhaite utiliser le moins possible de matériaux non-recyclable, non compostable, il préconise ainsi des solutions sans plastique, sans béton, avec le moins de matériau possible. L'Atelier du taillis essaye au maximum de se déplacer à vélo afin de limiter ses propres consommations d'énergies fossiles.